Alimentation du chien, l'essentiel à savoir

 

Image de couverture

Alimentation du chien, l'essentiel à savoir


Un chien est à la fois un ami fidèle et un compagnon de vie très agréable. A ce titre, il mérite une attention particulière notamment concernant son alimentation. Si vous avez un doute sur l’alimentation qui convient à votre chien, voici quelques points essentiels qui peuvent vous aider.

Pourquoi faut-il bien nourrir son chien ?

Une alimentation saine et équilibrée permet à votre chien d’avoir en permanence une ligne svelte. Votre compagnon a en effet besoin d’un poids stable et normal pour avoir de beaux poils brillants, des dents en bonne santé et surtout un physique d’athlète.

Outre les jeux et les exercices auxquels vous devez habituer votre chien, il lui faut également une alimentation saine et équilibrée pour solidifier sa musculature.

Conseils pour bien nourrir son chien

Il existe 3 manières d’offrir une alimentation saine et équilibrée à votre chien :

L’alimentation industrielle

Ce type d’alimentation est constituée par des aliments dits humides comme les pâtées en barquettes ou en boîtes et par la nourriture sèche comme les croquettes. De nos jours , ce type d’alimentation est plébiscitée par 80% des propriétaires d’animaux de compagnie. A condition de bien savoir choisir ses produits, ce type d’alimentation est très pratique, offre de bonnes garanties en termes de composition et couvrent parfaitement les besoins nutritionnels des chiens de compagnie.

L’alimentation « maison »

L’alimentation « maison » connue aussi sous le nom de « ration ménagère ». Elle consiste à préparer soi-même les repas de son chien. Mais attention : alimentation « maison » ne signifie pas donner les restes de tables à son chien, ni même lui faire manger les mêmes repas que ceux des membres humains de la famille. La ration ménagère doit être équilibrée (avec l’aide d’un vétérinaire) et adaptée aux besoins particuliers du carnivore non strict qu’est le chien. Quand elle bien équilibrée, l’alimentation maison est très qualitative. C’est même ce qu’il y a de mieux pour le chien, des points de vue nutritionnels et digestifs.

L’alimentation « mixte »

L’alimentation mixte est un mélange des deux modes d’alimentation cités précédemment. Dans le cadre de ce mode d’alimentation, le chien peut par exemple recevoir des croquettes pour son premier repas de la journée le matin puis une ration ménagère pour son second repas du soir.

Certains critères importants sont également à prendre en compte pour offrir une alimentation saine et équilibrée à votre chien. Les apports en nourriture de cet animal peuvent en effet varier en fonction de sa race, sa taille, son âge, etc.

Nourrir un chien selon son âge

L’alimentation d’un chiot

Vous devez choisir l’alimentation de votre chiot en fonction de son âge, sa race, son poids et son activité physique. En grandissant, votre chiot a besoin d’une alimentation qui prend en considération ses besoins nutritionnels. La perte d’immunité transmise par sa mère doit être compensée par une alimentation riche en calcium et phosphore.

Si votre chiot doit quitter sa mère pour vous rejoindre, vous devez assurer une transition en douceur pour lui éviter des troubles digestifs et l’aider à s’adopter à son nouvel environnement. Informez-vous sur son ancien régime et faites-en un mélange avec le nouveau pendant au moins 15 jours avant de changer complètement.

Jusqu’à l’âge de 6 mois, le repas de votre chiot doit être fractionné en 3 rations journalières. L’idéal est de lui donner à manger à des heures régulières, dans une gamelle placée à un endroit spécifique.

Il faut savoir que votre chiot ne tolère pas encore très bien les glucides. Pomme de terre, sucres, légumineuses et autres céréales sont donc à bannir de son repas. De même, vérifiez toujours que ses paquets de croquettes contiennent moins de 25 à 30% de glucides.

Quelle que soit l’alimentation que vous choisissez pour votre chiot, pensez toujours à mettre à sa disposition permanente, une gamelle d’eau que vous changerez de manière régulière.

L’alimentation d’un chien adulte

A l’âge de la maturité, les habitudes alimentaires de votre chien doivent être régulières. Pour lui permettre de garder un physique au top, il lui faut une alimentation riche en protéines, minéraux, graisses, vitamines, glucides et eau.

Un chien adulte doit manger une ou deux fois par jour. Servez-lui des aliments à température ambiante pour qu’il puisse en profiter pleinement. Si vous avez plusieurs chiens adultes à la maison, nourrissez-les séparément afin d’éviter les disputes et les intimidations.

Attention, les chiens de petites races ont besoin de deux fois plus de calories par jour. Les chiens de grandes races quant à eux ont un appétit plus développé qu’il convient de contrôler. Pensez aussi à espacer le repas de votre chien d’au moins une heure après une activité physique pour lui éviter une torsion de l’estomac.

Il est important de bien respecter les recommandations indiquées sur l’emballage des aliments pour chiens pour définir la quantité d’aliments idéaux pour le vôtre. Les biscuits apéritifs sont en outre à bannir de l’alimentation d’un chien adulte car ils peuvent causer des troubles digestifs.

Attention ! Les aliments gras, la viande crue, les os, la nourriture pour chat et le chocolat ne sont pas bons pour votre chien.

L’alimentation d’un chien âgé

Arrivé à un certain âge, votre chien a plus besoin de protéines que de calories et de graisses. On considère qu’un chien devient vieux à partir de 5 ans pour les chiens de grande taille et 7 ans pour les chiens de petite taille. Un chien âgé est plus sujet aux problèmes de déshydratation, à la fatigue, à la baisse d’énergie et à l’augmentation de la masse graisseuse.

Il convient donc d’augmenter le nombre de repas journalier de votre chien à 2 fois par jour. Pour lui offrir une alimentation adaptée à son âge, servez-lui des croquettes de petite taille, beaucoup de viande ainsi que des aliments faciles à avaler. Il existe des aliments industriels spécialement conçus pour les chiens seniors. Préférez-les peu gras, riches en protéines de haute qualité, en minéraux essentiels et en vitamines. Et surtout, n’oubliez pas sa gamelle d’eau pleine à toute heure.

Nourrir un chien selon sa taille

L’alimentation d’un chien de petite taille

Malgré leur taille, les chiens de petite taille dépensent beaucoup d’énergie au quotidien. A cet effet, ils ont besoin de deux fois plus de calories. Or, leur organisme n’étant pas fait pour accueillir une grande quantité d’aliments en une seule fois, il convient de fractionner ses repas en dose quotidienne de 2 à 4 fois.

Pour offrir une alimentation saine et équilibrée à un chien de petite taille, privilégiez la qualité à la quantité. Évitez les friandises et les restes de table et optez pour des aliments de petites tailles, faciles à avaler et riches en nutriments.

L’alimentation d’un chien de grande taille

A partir d’un poids supérieur ou égal à 26 kg, nous parlons d’un chien de grande taille. Si le vôtre dépasse 45 kg, il fait plutôt partie des « géants ». Plus puissants et plus imposants, les chiens de grande taille ont besoin d’une alimentation adaptée. C’est-à-dire avec un apport réduit en matières grasses et en calcium. Les os et les articulations d’un chien XXL sont en effet plus fragiles et risquent de s’affaiblir rapidement suite à une obésité.

Privilégiez les croquettes spéciales grandes races qui sont plus digestibles et faciles à avaler. Habituez votre chien à deux repas par jour voire plus s’il a tendance à manger trop rapidement.

Les bonnes friandises pour chiens

Il n’y a pas de mal à vouloir faire plaisir à son chien de temps en temps. Comme un enfant, votre compagnon à quatre pattes adore aussi les friandises. Par contre, il convient de bien les choisir et de ne pas en abuser pour ne pas provoquer des dégâts irréparables par la suite.

Il existe des friandises pour chiens en boutique. Tout comme pour les enfants, vous pouvez en donner à votre chien en guise de récompense ou pour tisser un lien plus affectueux avec lui. Les friandises sont aussi très pratiques lorsqu’il s’agit de donner un médicament à votre chien puisqu’il vous suffit alors d’introduire les comprimés à l’intérieur des biscuits ou des croquettes.

Les restes de repas : la fausse bonne idée

Les restes de repas sont à bannir de l’alimentation de votre chien car ils sont souvent à l’origine de l’obésité canine et des troubles digestifs. De plus, les besoins alimentaires d’un humain sont complètement différents de ceux d’un chien. Certains nutriments vous apportent des bienfaits que l’organisme de votre chien va rejeter (lactose, blanc d’œuf, viandes, oignons, ail, charcuteries salées, champignons, raisins secs, chocolat, etc.) Votre repas est ce qu’il y a ainsi de moins adapté pour votre chien.

Les aliments toxiques et dangereux pour chien

Voici une liste non exhaustive des aliments toxiques et dangereux pour votre chien. Renseignez-vous auprès d’éleveurs ou vétérinaires pour plus d’informations à propos de la race de vos chiens.

  • Le chocolat et la caféine

  • Les sucreries

  • Les os cuits et les petits os

  • L’alcool

  • Le blanc d’œuf

  • Les champignons

  • La pomme de terre crue

  • Les charcuteries

  • L’avocat

  • Les raisins

  • Le lait de vache

  • L’ail, l’oignon et l’échalote

Si votre chien a avalé un aliment toxique ou dangereux, conduisez-le rapidement chez le vétérinaire le plus proche.

Difficile de savoir exactement comment nourrir son chien. Nous vous avons fourni quelques informations essentielles pour vous servir de guide. Si vous avez un doute, renseignez-vous auprès d’un vétérinaire pour savoir quelle alimentation convient mieux à votre chien.